logo

Actualité SMS : Ça suffit! Bilan de la Conférence salariale du 28 février 2024

Report à 2025, Vers un Diplôme de Licence et une Approche Universitaire Cohérente pour les infirmiers.

La réforme de la formation au métier d'infirmier, initialement prévue pour la rentrée 2024, sera finalement mise en place à la rentrée de septembre 2025.
Report à 2025, Vers un Diplôme de Licence et une Approche Universitaire Cohérente pour les infirmiers.

La refonte du référentiel de la formation vise à répondre aux nouvelles compétences attendues et aux aspirations de la nouvelle génération. La formation, d’une durée de trois ans, délivrera un diplôme d’État au grade licence, émis par les présidents d’université. Cette réforme s’inscrit dans le contexte plus large d’universitarisation des formations paramédicales et vise à structurer un parcours de formation cohérent. Le nouveau référentiel sera moins prescriptif, avec un cadre commun et un cadre personnalisable. La réforme inclut également l’ouverture de droits universitaires aux étudiants infirmiers, l’amélioration de leur qualité de vie, l’introduction de nouveaux outils d’enseignement, une approche par compétences, des enseignements liés aux besoins de santé de la population, et une initiation à la recherche. Le projet d’arrêté doit être finalisé d’ici juin 2024, suivi d’une période d’accréditation des universités et de mise en place de conventions entre régions, instituts et universités. Les enseignements débuteront à la rentrée 2025 dans plus de 350 instituts de formation et une quarantaine d’universités. Un point de vigilance est émis pour assurer l’articulation avec le dispositif contesté Parcoursup.

D’autres actualités qui pourraient vous plaire

  • Publication
01.03.2024
ça suffit! Bilan de la Conférence salariale du 28 février 2024
Découvrir Télécharger
  • Actualité
21.02.2024
AXESS FRANCHIT LA LIGNE ROUGE DU SÉPARATISME SOCIAL Suite aux financements 2023 alloués par les pouvoirs publics (plus d’un milliard) AXESS (employeurs de la CC66 et de la CC51) a proposé à la dernière négociation BASS du 19 janvier, un avenant visant à̀ mettre en œuvre, des revalorisations salariales sur le modèle de celles obtenues récemment dans la fonction publique hospitalière (FPH) via les mesures « Guérini 2023 » (revalorisations du point d’indice, revalorisation du travail en horaires décalés , mesures bas salaires).
Découvrir Télécharger